Archive for avril, 2015

Management : les principes d’un capitaine de vaisseau, Directions générales

lundi 6 avril 2015

Edhec Executive a récemment organisé une conférence destinée aux dirigeants d’entreprise, pour, peut être, s’inspirer du commandement militaire.

« Manager » ou « commander » ? Quand la période est difficile, la visibilité réduite et que la motivation des collaborateurs est en baisse, le dirigeant d’entreprise peut légitimement s’interroger sur la méthode à utiliser pour atteindre les objectifs fixés. Regarder ce qui se passe du côté du commandement militaire réputé efficace et difficilement compatible avec l’échec… L’idée est de Jean-Louis Raynaud, directeur de l’Advanced Management Program de l’Edhec (Executive). Dans la Marine, « on est habitué au brouillard et l’adhésion des troupes est indispensable », fait-il valoir.

La suite de l’article sur les échos :
http://business.lesechos.fr/directions-generales/0204272083923-management-les-principes-d-un-capitaine-de-vaisseau-109747.php

Publicités

LES ECHOS – Cacophonie à gauche sur la réforme du contrat de travail

mercredi 1 avril 2015

Cacophonie à gauche sur la réforme du contrat de travail
Manuel Valls veut lever la peur de l’embauche dans les PME. Les « frondeurs » refusent tout assouplissement des licenciements.
A peine lancé, le débat est déjà explosif. Ce mercredi, les socialistes ont étalé leurs divergences sur une éventuelle réforme du contrat de travail pour doper l’emploi dans les TPE-PME, qui fera l’objet d’une « conférence sociale thématique » en juin. Après avoir tenté de rassurer son aile gauche en affirmant, mardi sur RMC, exclure une remise en cause du CDI, Manuel Valls a de nouveau affiché ce mercredi, dans « Challenges », sa volonté de lever les freins au recrutement dans les petites entreprises qui « souvent, n’embauchent pas car craignent d’avoir des difficultés à se séparer de leurs collaborateurs ». Au passage, il affirme aussi vouloir alléger le Code du travail. De là à penser que l’exécutif reste très tenté, comme l’y pousse le patronat, d’assouplir les licenciements, il n’y a qu’un pas…

Retrouvez cet article sur le site des Echos : http://www.lesechos.fr/0204273132766.htm#xtor=EPR-5